Mettre sur le devant de la scène des formes nouvelles, encourager les talents, faire vivre la diversité culturelle


 
 

En mars prochain, Garde Robe propose une nouvelle façon de concevoir un festival de manière collective, artistique et festive afin de rendre visible et accessible une nouvelle génération d’artistes et de créateurs issue du champ hip hop, représentative de la France dans toute sa richesse, bousculant les codes établis et les cadres esthétiques.
Au-delà de la forme événementielle, le projet se veut avant tout :

1

Structurel

par la mise en avant d’une nouvelle génération d’auteurs, chorégraphes, artistes, créateurs issue de la culture hip hop et dont le rayon d’action va de la mode à la musique, en passant par le développement d’application web, la création d’événement, la presse / média ou encore le jeu vidéo.


2

Coopératif et complice

en impliquant de manière curatoriale, tant dans la réflexion que dans la conception et la programmation, les chorégraphes - auteurs avec lesquelles Garde Robe collabore à l’année. Ainsi, chacun-e est invité-e à proposer, dans une démarche de co-construction, un projet, une idée, une envie qui lui est propre ou à inviter d’autres artistes à s’associer à l’événement. .


3

Innovant

via le développement d’un parcours du spectateur entre spectacles, performances, jeux, conférences et apéros afin d’encourager les créateurs, les professionnels et le public au débat, à l’échange et à la découverte.

 

L’ensemble du projet est développé et conçu en partenariat avec Mains d’Oeuvres, chez qui Garde Robe est résident autonome.